Test de crèmes solaire par spectroscopie

09 juillet 2020
Test de crèmes solaire par spectroscopie

Nouvelle méthode de test des crèmes solaires développée par BENTHAM

 

En nous protégeant des rayons ultra-violets émis par le soleil, les crèmes solaires assurent notre protection à court terme contre l’érythème (UVB) et le vieillissement cutané (UVA) et à long terme contre les cancers de la peau (UVA et UVB).

Avant leur mise sur le marché, ces crèmes subissent des tests permettant de mesurer précisément leur niveau de protection. Cependant, toutes les méthodes utilisées dépendent de tests sur la peau humaine.

 

Jusqu'à présent, la détermination des indices de protection des crèmes solaires (FPS) se fait en exposant la peau des volontaires à un éclairement UV suffisamment important pour induire un érythème, qui est justement le premier effet biologique que la crème doit permettre d’éviter !

 

Etant donné les soucis éthiques d’induction systématique d’érythèmes chez des volontaires et la difficulté d'évaluer cliniquement un érythème, la société BENTHAM (UK) propose  une toute nouvelle méthode de test.

 

La méthode DRS (Spectroscopie de Réflectance Diffuse) permet la caractérisation in-vivo de l’absorbance des produits de protection solaire avec un faible éclairement UV. Cette procédure a l’avantage d’être effectuée sur un support in-vivo mais limitée par la faible réflectance de la peau aux UVB. La méthode HDRS (Spectroscopie de Réflectance Diffuse Hybride) combine des valeurs d’absorbance in-vivo et in-vitro pour obtenir une mesure complète sur le spectre UVA et UVB. Cette procédure constituera la nouvelle norme ISO 23698 en cours de rédaction. 

 

Pour tout contact en France:

Tristan ATHANAZE

TRIOPTICS France

Tel. +33 (0)4 37 47 89 64

tristan.athanaze@trioptics.fr

Appeler
Appeler

Etre rappelé
Etre rappelé

Nous écrire
Nous écrire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs