Fabricant de composants optiques pour le secteur cosmétique

Cosmétique

 

Le marché des cosmétiques bénéficie d’une nouvelle méthode de test d’efficacité des crèmes solaires

En nous protégeant des rayons ultra-violets émis par le soleil, les crèmes solaires assurent notre protection à court terme contre l’érythème (UVB) et le vieillissement cutané (UVA) et à long terme contre les cancers de la peau (UVA et UVB).

Avant leur mise sur le marché, ces crèmes subissent des tests permettant de mesurer précisément leur niveau de protection. Jusqu'à présent, la détermination des indices de protection des crèmes solaires (FPS) était réalisée en exposant la peau des personnes volontaires à un éclairement UV suffisamment important pour induire un érythème, qui est justement le premier effet biologique que la crème doit permettre d’éviter.

Etant donné les soucis éthiques d’induction systématique d’érythèmes chez des volontaires et la difficulté d'évaluer cliniquement un érythème, la société BENTHAM (UK) propose une toute nouvelle méthode de test ! 

La méthode DRS (Spectroscopie de Réflectance Diffuse) permet la caractérisation in-vivo de l’absorbance des produits de protection solaire avec un faible éclairement UV. Cette procédure a l’avantage d’être effectuée sur un support in-vivo mais limitée par la faible réflectance de la peau aux UVB. La méthode HDRS (Spectroscopie de Réflectance Diffuse Hybride) combine des valeurs d’absorbance in-vivo et in-vitro pour obtenir une mesure complète sur le spectre UVA et UVB. Cette procédure constituera la nouvelle norme ISO 23698 en cours de rédaction.

 

Les fabricants de produits solaires et les laboratoires de test peuvent désormais caractériser le Facteur de Protection Solaire de leurs produits (SPF ou FPS) in vivo, sans risque de provoquer un érythème sur les sujets testés grâce au banc de test HDRS300 (Hybrid Diffuse Reflectance Spectroscopy).

 

 

 

Il existe également un autre dispositif pour le test in vitro, l'appareil de test crème solaire SSUV300 qui permet la mesure difficile des produits de protection solaire, y compris les absorbances élevées, les échantillons fluorescents et les propriétés de transmission diffuse.

                                     


                             

 

L’application de l’appareil de mesure BRDF/BTDF s’intègre également au marché des cosmétiques

Cette solution de mesure avancée basée sur un robot multi-axes permet de caractériser l’aspect de quelconque surface.

 

                 

 

Le BRDF/BTDF (Bi-directional Reflectance and Transmittance Distribution Function Measurement System) implique d'éclairer l'échantillon dans plusieurs directions, souvent sur l'hémisphère complet des angles de la surface, puis de mesurer la lumière réfléchie sur l'hémisphère complet des angles de la surface, soit dans le même hémisphère que le faisceau incident dans le cas de la BRDF, soit dans l'hémisphère opposé dans le cas de la BTDF.

 

Il n'y a pas de produits dans cette catégorie

Appeler
Appeler

Etre rappelé
Etre rappelé

Nous écrire
Nous écrire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs